lundi 12 mai 2014

Sortie équipement à la Borne 109

Jeudi 8 mai 2014. Par Sandrine.
Le professeur : Jean-Luc Lacrampe
Les élèves : Pauline et Thierry (SNEC), Caro et Sandrine (GSHP).
Enfin le grand jour fut arrivé ! Caro et moi souhaitions depuis un petit moment de pouvoir faire une sortie pour apprendre l'équipement. Ainsi lorsque Jean-Luc a proposé une dispo ce jeudi 8 mai, ce fut avec engouement que nous avons saisit l'occasion ! Pour ne pas risquer de geler dans la cavité, le nombre de participants fut limité à 4. Nous nous sommes retrouvés au local à St Pé dès 10 h. Le cours a débuté avec un professeur qui entre très vite dans le sujet : « fiche d'équipement ??? », « Oups ! Elle est restée sur mon bureau... ». « Ce n'est pas grave » a conclut Jean-Luc. « Topo de la Borne 109 ??? », Oups, où est-elle passée ? Nous ne l'avons pas trouvé dans le local. « Pas grave, c'est parti avec 2 kits et 2 cordes dans chaque kit » a-t-il annoncé avant de commencer la leçon de nœuds. Nœuds de huit, nœuds de pêcheur, nœuds de chaise, huit tricoté, Mickey....nœud avec une pédale...tout est bon pour faire des nœuds. Après cette séance nouée, nous avons fini de mettre le matériel dans les kits : chaînes de mousquetons, maillons, plaquettes, dyneema, clés de 13, et nous sommes partis au parking d'en haut pour une pause pic nic. Caro a même pensé qu'une bonne bière avant d'aller au trou nous ferait du bien ! Bien entendu c'est avec très grande modération que nous avons consommé ce liquide qui aurait peut être pu nous induire en erreur dans nos manipulations. Fin prêts, c'est au bord du premier puits que la mise en pratique s'est amorcée. Jean-Luc a procédé à l'explication de l'amarrage naturel irréprochable : l'arbre avec 2 tours de corde et 1 de dyneema. Après avoir fait un nœud de pêcheur à l'envers, j'ai rétabli la situation avec mon pêcheur double sur 2 cordelettes dyneema que j'ai accroché à la barre de fer au dessus du puits. Deux mousquetons et un mickey plus loin et ce fut parti pour la première descente. En bas du 1er puits, cours de réflexion. Comment se présentait la suite ? Caro et moi avons cherché les spits puis Jean-Luc nous a expliqué comment rabouter les cordes des différents puits entre elles. Caro s'est collé à l'équipement du 2ème puits, non sans « flipper », c'était pas très confort ! Mais avec les conseils et l'aide du professeur, elle fut partie à son tour jusqu'au milieu du puits pour installer le fractio. « T'es descendue trop bas....et le fractio ??? », oups, la voix du maître avait parlé et pour Caro l'heure de la conversion avait sonné. Allez, une p'tite conversion, ça fait pas de mal ? Le 3ème puits, plus sport fut pour Thierry, qui « en transe » a posé l'amarrage dans une position difficile. Pauline a été chargée d'équiper les 2 derniers puits avec la pose d'une déviation. A la remontée nous avons déséquipé. Pauline s'est chargé des puits qu'elle avait équipé, Thierry a repris son puits tout aussi sport. Caro, qui devait s'en aller, s'est sauvée à toutes jambes vers la sortie tandis que je déséquipais le 2ème puits, un peu sport également ! L'aide de Jean-Luc n'a pas été négligeable. Au cours de cette journée nous avons tous beaucoup appris et il nous reste encore à acquérir de la pratique et de la confiance avant de devenir des pros de l'équipement. Depuis, pour ma part, je fais des nœuds tous les jours pour ne pas oublier ! Merci Jean-Luc.
Les photos ??? Oups....

Sandrine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire