lundi 19 mai 2014

Mais où qu'il est le Quéou ???


Dimanche 17 Mai. CR Véro D.
La coloration a démontré que l'eau de la rivière du Prévisionniste ressort à la résurgence des Morilles. C'est la seule chose dont on soit à peu près sur. Elle a pu ressortir autre part mais les conditions météo et la crue du Quéou n'ont pas permis une analyse correcte des fluocapteurs.
C'est donc une grillade partie qui est proposée ce weekend pour revoir plus précisément toutes les résurgences rive gauche de la Génie Longue et surtout celle des Morilles. En plus il fait beau!!! Pas mauvaise idée! En plus les mots morilles, grillades et Quéou ont une sonorité assez sympathique.
Nous sommes donc 7 au départ (et a l'arrivée d’ailleurs!) : Bubu, JC, Véro, William, Isa et P Michel et Jitoine. Dès le départ nous comprenons que nous allions vivre une merveilleuse balade au cœur de la forêt de Broceliande.
Tel le roi Arthur guidé par son fidèle ami Merlin l'enchanteur, et suivi par les chevaliers de la table ronde nous nous enfonçons dans cette végétation luxuriante .





 Un premier arrêt à la résurgence de l'Abbé bien inondée. Nous décidons de vider le trop plein en creusant un chenal.



En attendant que l'eau baisse pour faire la désob dans des conditions acceptables , on file vers un 2ème objectif, la résurgence des Morilles On laisse tout le matériel de désob à cet endroit.
Arrivés à la résurgence, plus une goutte d'eau ne sort ,tout est à sec ....déception , serait ce une ruse de Merlin?  Nous décidons de fureter dans le coin voir si il y a une autre résurgence qui pourrait satisfaire notre quête . Merlin à une idée, 20m plus haut,(si si 20 m pas plus! mais ce sont des mètres JeanClaudien! A multiplier par 5 !!!) il connait un trou : après une petite désob cela ne donne rien non plus, 3-4 mètres de long seulement et tout est bouché.C'est pas grave, c'est l'heure des grillades !!!!!  On redescend un peu plus bas..... D'un coup de baguette magique Merlin allume un superbe foyer , une odeur succulente  de saucisses grillées chatouille nos narines et apaise pour un temps nos estomacs affamés....on déguste, on prends quelques minutes de repos à se prélasser au soleil ................ et on repart...........à fond!!!!



Merlin nous invite à visiter sa cabane dans la forêt, un sentier mystérieux nous y amène (avec plein d'orties).


Une borne...On rentre chez Merlin....





Ne pas oublier la commande du Dol's... 
Position de la cabane, azimut de l'entrée....


C'est un très beau coin, on s'y sent bien, c'est la promenade digestive avant d'attaquer un trou juste au dessus de la résurgence de la Gargante , c'est prometteur et on entend l'eau couler au fond . 
Les plus jeunes (Jean Claude, Bubu et Véro!!) retournent donc chercher le perfo au trou de l'Abbé et on paille jusqu’à ce que l'on voit une faille très étroite et profonde se dessiner... C'est foutu !



Un espoir subsiste quand Bubu explose le rocher à droite du passage à la massette et au burin. Il voit du courant d'air aspiré et le bruit de l'actif est très net. Mais l'heure tourne et nous décidons de rentrer . 
Sur le chemin du retour un coup d' œil au trou de l'Abbé (celui là on l'aura vu!) , l'eau s’étant écoulée on a pu rentrer et voir qu'il n'y avait pas de suite pénétrable ou tout au moins paillable.
Retour à la voiture en profitant une dernière fois de ce lieu magique , la génie longue est vraiment superbe.





Elle c'est parée de ses plus beau atours, Jitoine s'en est donné à cœur joie avec son super appareil ...photo et nous a fait partager ses connaissances sur cette végétation on ne peut plus diversifiée .  Enfin, c'était pour moi une première sortie avec Isa, PMichel et Jitoine. On remet ça quand vous voulez !!! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire