dimanche 30 novembre 2014

Fou, vous avez dit Fou ??


Samedi 29 novembre, Véro D, Jean Claude, Joël, Bubu et Alain M.

Nous repartons une nouvelle fois, certainement sommes nous fous, dans ce trou découvert cela va faire prés de 6 ans et qui nous a vu près de 30 fois.
Effectivement, cela commence à faire beaucoup et chacun doit se dire qu’il va bientôt falloir s'en arrêter là.

Mais en spéléo on est têtu, c'est bien connu et il faut toujours insister lorsqu'il y a encore un espoir, si le moindre doute subsiste sur une possible suite.
Cela fait déjà 4 sorties que nous sommes bloqués sur ce passage étroit, baptisé le Thor, et nous commençons à nous fatiguer dans les reptations et les va-et-vient pour sortir les cailloux.

Heureusement, la dernière fois, nous avions distingué l'amorce d'un petit ressaut, histoire de nous remotiver un peu.
Le chantier reprend et à force de coups de massette et de burinage, effectivement un ressaut se présente à nous.
Miracle, au dessous il y a un palier bien plus grand. Ouf, on passe et cris de joie, par une lucarne nous pouvons sonder un puits avec un bon écho.
C'est la joie dans l'équipe, la grande joie.
 
Pause casse-croute, plan sur la comète et rapidement nous attaquons ce nouveau puits.
Il fait environ 8 mètres et donne sur un palier encombré de gros blocs instables.
Et la suite ? Elle est du coté gauche, après un gros bloc coincé entre les deux parois. Nouvel équipement, descente d'un nouveau P8, c'est ébouleux mais grand, bien grand par rapport à la première partie de la cavité.
Et la suite ? Elle est là, à droite, avec une descente ébouleuse. Et la suite ?
Regarde, là, ce petit trou, noir, noir...
Véro s'y enfile avec le dernier bout de corde qui nous reste et sonde, sonde... P8 à 10 et après encore au moins autant et c'est large...
D'ailleurs il y a déjà un petit actif qui arrive et il va falloir équiper en tenant compte de l'eau.
Mais pour ce jour cela sera tout, nous n'avons plus de matériel d'équipement.
La remontée se fera dans la joie.

A suivre, très très bientôt.
Le film de la suite par Jean Claude, cliquez ici.

Alain M

5 commentaires:

  1. Weekend pluvieux, weekend HEUREUX.
    Pensez à amener la prochaine fois quelques mètres de corde pour que l'on puisse, nous aussi, vivre la suite.
    Attention au cholestérol (la prévention se trouve dans les repas) avec le jambon!
    Merci pour le film.

    RépondreSupprimer
  2. Même si cela pouvait paraître un peu "cavalier" de délaisser le gouffre de la "Reine" au profit du "Fou", voilà un nouveau coup qui devrait faire trembler le "roi". Avec encore une deux "tours" en réserve, l'échec et mat n'a jamais été aussi prés ! Bravo les copains....

    RépondreSupprimer
  3. Bravo!
    Quel ténacité et partie d'échec. Qui c'est ce qu'il se trouve en dessous... Peut être beaucoup plus qu'une jonction... Bonne chance.

    RépondreSupprimer
  4. ça sent la jonction à plein nez !!! Bravo pour la persévérance !!!

    RépondreSupprimer
  5. FABULEUX ; du pur bonheur ! par moment la réalité surpasse le rêve, des instants à déguster sans modération, vive la spéléo!

    RépondreSupprimer