dimanche 23 février 2014

A Alain le Vendéen !



En aurais tu trop fait ?
Pour acquérir ce trophée,
De toutes ces années,
Qu’au pied des Pyrénées,
Tu as passées ?

Te restes-t-il un peu d'amertume,
Loin de tes natales dunes ?
Mais le soleil flamboie, à st gilles de croix,
Aussi bien que des Pyrénées et sur son toit ...

Tout cela, pour nous, tes amis, autour de toi,
Tu l'as bien mérité, ce petit trophée,
Mais aussi toute notre amitié,
C’était bien peu, pour te remercier !!!

J.Toine.

2 commentaires:

  1. Merci Jean Antoine, cela me touche... profondément.

    RépondreSupprimer
  2. J'attendais un commentaire de Jitoine ....il n'arrive pas. On nous l'a changé ?

    RépondreSupprimer