mardi 8 novembre 2016

Un jour de pluie

Samedi 5 novembre.
Il pleut depuis ce matin. Il fait froid, il doit neiger en montagne. Il est déjà midi et je tourne en rond. Un temps à pas mettre un spéléo dehors mais ça démange quand même...
Je me souviens de ce joli petit trou sur Saint pé que j'avais cherché il y a à peu près 30 ans et qui répond au joli nom de Crèque Noëlle. Madeleine m'avait pourtant dit que c'est simple à trouver:"tu vas au parking de La Pale, tu passes sous le Hayau, tu continue tout droit et tu tombes dessus". Mais j'ai eu beau ratisser le coin, je n'ai jamais trouvé la Crèque.
Maintenant, à l'initiative du CDS, le sentier karstique y emmène. Avec une paire de bottes et un bon parapluie, ça devrait le faire et puis je vais quand même prendre le casque "au cas où" et un panier "au cas où" il y aurait des cèpes ou des girolles !
Une petite heure plus tard, je suis sur le parking de La Pale et une demi heure plus tard à la Crèque. Véro dirait que ça ne vaut pas le coup, la durée de la marche d'approche est inférieure au trajet en voiture! Et je ne vous parle même pas du TPST!!!
Mais j'ai une joli récompense car c'est vraiment un joli petit trou ! Je m'allonge à l'entrée et je regarde la pluie qui tombe sans discontinuer. Le vent se lève, les feuilles jaunes ou rouges tombent en tourbillonnant comme il est dit dans la chanson. A part le bruit du vent et des gouttes qui tombent de plus en plus fort, pas un seul animal. Je me retourne brusquement en espérant voir une bête à l'abri comme moi mais rien. Que le noir de la galerie qui m'attire.
Après ce moment de contemplation, je prends mon casque et je découvre avec enchantement cette petite cavité. Ça doit faire à peine 50 mètres de long mais ce sont 50 mètres de bonheur. On est bien loin de nos courses folles dans le Python ou le Quéou mais je suis bien. Je me régale, je déguste... Instant magique.
Demi tour et retour vers l'entrée. Il y aurait une belle photo à faire avec ce contre jour qui découpe les 2 entrées ou plutôt une vidéo avec la tempête qu'il fait maintenant. C'est la même sensation que quand vous êtes dans votre lit et que l'orage gronde dehors... envie de se blottir sous la couette !
Bon, c'est pas tout ça! Et les champignons?
Retour vers le parking. Le parapluie s'accroche bien un peu dans les buis mais au moins j'ai le haut du corps à l'abri. Mon pantalon est une éponge!
Enfin la voiture le panier plein de ...... châtaignes !
Belle journée finalement !
Bubu

2 commentaires:

  1. Enfin tu l'as trouvée cette p... de crèque !!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Bubu ! Tu nous donne envie d'aller sous terre... Rien que pour le plaisir d'être sous terre.

    RépondreSupprimer