lundi 10 mars 2014

Les argiles violettes du Maradéro

Dimanche 9 mars, par Véro D

Je suis allé prélever de l'argile violette au Maradero cet après midi pour Alain Dole, qui doit les faire passer à Jacques Bauer, éminent Géologue pour détermination.


Pour Bubu, ces "argiles" seraient  en fait le niveau situé stratigraphiquement juste sous les marnes de Sainte Suzanne (zone de la cabane de l'ermite).
Ce niveau correspondrait à la base du Crétacé (n4-2. Barrémien à Valanginien de la feuille géologique de Lourdes) qui est constitué essentiellement d'un Calcaire noir (celui qui est si difficile à pailler !). Après une zone intermédiaire de quelques mètres où des calcaires alternent avec des marnes, la base du Crétacé est représentée par une série de calcaires surmontant un niveau discontinu de grès à ciment rouge ferrugineux  (passage de la Ouéouère sanguinolente (désolé!)). 

A leur base, ces grès remplissent des poches et cavités affectant la surface taraudée des couches sous-jacentes. Pour Bubu, ce sont là les "argiles violettes" mais peut être qu'il se trompe ! Jacques Bauer nous en dira beaucoup plus avec ces échantillons.


Autre chose:
En contre bas du Maradero,en haut de la "pelade" de fougères, entre les arbres, il y a un trou qui mériterai peut être une petite paille pour entrer et voir si il est possible de passer derrière la faille. 


Je sais pas trop s'il y avait du vent... Trop de différence de température entre le trou et l'extérieur  pour le dire. Mais je suis sure d'avoir senti un courant d'air froid avant de voir le trou . Il doit avoir été vu car il n'est pas vraiment caché mais personne n'est rentré dans la faille (manque 5cm en largeur très localisé pour passer )  et vu l'air glacial qu'il y avait dedans....je me pose des questions ... 

J'ai aussi trouvé une cloche dans le Maradero (pauvre bête!) et une bébête sur un bloc d'argile violette.







1 commentaire: