mercredi 10 juin 2020

Grottes marines

Les grottes marines de Sion sur l'Océan (Vendée)
Dimanche 7 juin Johann et Alain M

Je profite de mes vacances déconfinées et d'un bon coefficient de marée pour aller visiter le "Trou du Diable", cavité marine située près de ma ville natale mais où je n'ai jamais mis les pieds.
La mer baisse et après quelques acrobaties sur des rochers rendus glissant par les algues vertes (et oui, ici aussi il commence à y en avoir), j’atteins la première entrée, accompagnée de Johann mon neveu.
Très vaste entrée, qui donne sur un couloir d'une vingtaine de mètres de long. La particularité exceptionnelle, c'est qu'une partie du plafond est trépanée et un grand vide laisse apparaître le jour. Clou du spectacle, à marée haute et par temps mauvais (asses rares !), les vagues s'engouffrent dans la cavité, viennent heurter le fond de celle ci et remontent par le trou béant, avec un bruit fracassant.
Une plateforme d'observation y a d’ailleurs été installée et rassemble très souvent un public avide d'un tel spectacle.
Nous quittons la première cavité pour en visiter une seconde un peu plus à droite. Très belle galerie d'une trentaine de mètres où il ne doit pas faire vraiment bon lorsque la mer y arrive et ce à chaque marée.
Encore un peu plus à droite, une autre cavité qui cette fois ci fait une traversée, on aperçoit le jour mais difficile d'y aller, l'eau d'une vasque encombrant la galerie me semble bien profonde. Un très bon vent, glacial, est amorcé entre l'entrée où je suis et la sortie de l'autre coté.
Une petite sortie en plafond est certainement ce que l'on appelle le "jet d'eau", il porte bien son nom car à chaque vague, dans certaines conditions, l'eau remonte en giclant, à la surface et fait le second spectacle de ce lieu.

Si vous passez par ce coin, je vous conseille de vous y arrêter, cela vaut le coup d’œil.

Alain M

 Vue de 2 entrées, le "trou du diable" est à gauche


1 commentaire:

  1. Merci pour l'invitation mais il faut être disponible pour les grandes marées......

    RépondreSupprimer