lundi 8 juin 2020

Le Fait Tout et le déconfinement

Hier (Brigitte, Coco, Yvan et moi) sommes montés à l’Aùlhet porter un peu de vaisselle, grilles et grille sandwich pour les grillades et Corentin s’est chargé du « monstre » un fait-tout en fonte idéal pour les soupes et autres daubes (à Colette)??
Vue le poids, cela m’étonnerait qu’un indélicat le vole...
En prévision de la reprise des activités Spéléo...Gouffres du Quéou et Tranchée/Paybou
A l’occasion je monterai des couvertures et oreillers, un peu de linge (torchons, serviettes) cela évitera de monter les duvets.
Avons croisé à la montée 1+2 traileurs qui descendaient, doubles 4 randonneurs et un couple qui pique-niquait sur les pelouses..
C’était un remise en jambes sympathique...
1h35mn pas de quoi affoler les chronos ??Montée par le chemin classique et descente par Pla de Bers puis au croisement descente par le chemin de Coumo Rédo, celui ouvert par les chasseurs...
Un chantier au départ pour suivre les balises bleues, car avec la tempête il y a eu des glissements de terrain et des arbres tombés mais à la fin lorsque l’on retrouve le chemin des Charbonniers c’est plus cool...
Et sous les averses incessantes c’était plus ambiance « Papouasie Nouvelle Guinée »??
où Koh Lanta pour les plus jeunes...
Ensuite on débouche sur le chemin des Moustalhous, puis retour au parking du monastère... En tout une rallonge de plus d’un kilomètre, mais au moins on n’est pas revenu par le même cheminement ??

Alain D

Et puis Marc....
Très jolie variante à la glissante descente du chemin traditionnel du Serrat.
J'ai nettoyé, tronçonné, (re)balisé ce sentier l'an dernier avec un randonneur palois. Mais plusieurs tempêtes sont passées par là depuis...

De mon côté, mardi dernier j'ai fait départ à la station d'eau de Sep, cours de la Génie Braque (toujours bleue et magique), puis droit dans la pente,  montée au Pas deth Gat, puis montée au sentier du Mesplé, montée au Soum des Briolles, montée au Pic du Larbastan, descente à la cabane (heureusement tout ça sans "monstre"), déjeuner à la  cabane vide,  descente par les marmites charbonnières, puis à Pla dé Bers, descente par le sentier orange (bien encombré), puis le sentier à Riri jusqu'aux Castets.
Belle balade, la tête dans les nuages !

Belle fête des mères à vos mamans et aux mamans de vos enfants !
Marc

Et puis Bubu...

Hé bien j'avais choisi l'autre côté du massif pour cette balade post confinement: départ de la barrière du Bergons, puis montée tout droit vers le col de la Laco. Discussions avec les bergers en arrivant au col surpris de voir du monde à cet endroit !

Puis direction le Soum de Conques. Le temps est au beau fixe, la vue exceptionnelle, alors on continue sur les crêtes direction le Soum d'Andorre puis re-descente aux abreuvoirs du col d'Andorre pour recharger les gourdes vides depuis longtemps! 
Retour tranquille par la piste jusqu'à la barrière du Bergons.
Qu'il est beau notre massif !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire