jeudi 6 février 2020

Stage de survie dans les méandres du cerveau féminin.


Nous prévoyons de sortir en journée Caro et moi mardi 4 février. Guillaume, nouvel adhérent au GSHP se joint à nous et nous partons pour la traversée Hayau-Bouhadere.
J'observe attentivement Caro qui équipe avec dextérité pour le rappel, technique qui m'est inconnue.
Je reste subjuguée par la beauté de ce gouffre.
Bon, à part l'émerveillement lié au monde souterrain, faut qu'en même vous avouer qu'à peine tout les trois ensemble, nous commençons à parler couture. De ma combi, bien sur, qui a souffert lors de la journée désob au trou de la Tour, puis des enfants, du boulot, des amours, … bref, des conversations de nanas… Ha mince, il y a Guillaume! Et bien Guillaume voyez vous, connaîtra en détail toutes les envies, les souhaits, les attentes des femmes!
Bon, il a survécu, et nous a assuré qu'il reviendra.
Encore une très belle sortie sous le signe de l'amitié.
A bientôt pour de nouvelles aventures
Kat

PS: Aucun homme n'a été maltraité durant cette excursion.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire