mardi 1 décembre 2015

CL 3, le frigo...

Dimanche 29 novembre 2015
Après avoir annulé la sortie au gouffre du Beaufort en raison de la météo, nous décidons quand même de retourner au CL 3 avant que la neige en limite l'accès. En principe nous devrions être 4 à la barrière du Bergons (Etienne, Serge, Sandrine et Patrick), mais ce matin Étienne manque à l'appel. En fait, il vient de se faire emboutir par une voiture et n'est pas certain de nous rejoindre. Nous partons donc à 3, bien chargés. La neige a bien fondu et nous ne la trouvons qu'aux environs du col d'Andorre et dans la forêt. 
Arrivés au gouffre, nous constatons que celui-ci aspire fort. C'est bon signe mais vue la température extérieure cela promet d'être frigorifiant dans le boyau. C'est effectivement le cas et en plus du courant d'air glacial, nous avons droit à une petite pisserote juste à l'endroit où nous commençons les travaux. Ça coule tout d'abord sur le casque, puis, suivant l'inclinaison de la tête, le filet d'eau dégouline soit dans le cou et bien plus bas, soit sur le perfo. Comme nous prenons bien soin du matériel du club, nous devons choisir la première solution, un vrai régal... En plus, la roche très fissurée ne facilite pas les choses. Malgré cela, nous progressons bien et lorsqu'Étienne nous rejoint, nous pouvons commencer à descendre dans la diaclase pour agrandir un peu plus bas. C'est étroit et ventilé mais au moins on est à l'abri des gouttières, du moins dans le cou car au niveau du cul, ce n'est pas la même... En fin d'après midi, le passage étroit est presqu'entièrement franchi. On devine désormais bien la suite. C'est un puits en diaclase d'une dizaine de mètres donnant sur un éboulis pentu. Impossible de voir plus loin....


 Le puits d'entrée et la sympathique diaclase des deux C

A suivre...
Patrick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire