dimanche 26 avril 2015

Bubu, c'est pas dramatic ...



Samedi 25 avril, Bubu, Véro et Alain M

Vendredi soir, à 20 heures, Bubu m’annonce qu’il est libre pour faire un petit truc le lendemain. La météo étant correcte, je lui annonce que moi aussi et lui propose une balade au dessus de Bagnères, notre dernière sortie dans le coin ayant été couronnée de succès avec la découverte d’une jolie salle au Trou souffleur.
Rendez vous est fixé à 8h30 à la maison.
Véro le samedi matin, se trouve libérée d’une autre sortie annulée et se joint à nous.
Ce sera une balade prospection.
Les sentiers sont très bons, très fréquentés par les randonneurs et les coureurs. D’ailleurs un circuit est balisé, direct vers le haut du Tucou, pour une course le vendredi 1er mai.
Ici, nous n’aurons pas la chance de découvrir une nouvelle Carrera mais l’espoir est avec nous.
Le massif est beau, c’est vrai déjà prospecté d’innombrables fois et les chances de trouver du neuf sont bien faibles.
Nous parcourons plus de 12 km, en passant au Tucou, le Bois de la Héche, le Couret du Monné, le Monné, la plaine d’Esquiou et pour finir en beauté le sentier qui même via Péne Blanque à Cot de Gers. Ouf, beau périple se terminant, comme il se doit, par une petite remontée.

Et la spéléo la dedans ? Et bien nous rentrons avec la découverte d’une nouvelle cavité, avec arrêt au dessus d’un puits sondé à certainement 30 mètres, une nouvelle fois les cailloux roulent, roulent très loin. Et il y a du vent, aspiré.
Affaire à suivre.
Mais c’est quand la prochaine balade ?

Alain M


14 commentaires:

  1. En fouillant dans mes vieux grimoires des années 60 je m'aperçois qu'en plus du souffleur on avait descendu un puits d'une vingtaine de mètres sur le Tucou, mais je ne me souviens pas où. Il y a aussi deux autres puits de 20 m environ presque au sommet du Monné. Attention Bubu : ils sont pas larges.

    Mickey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruno s'est mis au régime haricots verts depuis quelques années. Le seul problème pour lui c'est de savoir, dans quel sens, regarder la largeur des puits!

      Supprimer
  2. Gouffre CLAUDE:
    421350, 3085200, 880
    -33
    GSHP 06/1966

    Puits du TUCOU
    420420, 3085650, 745
    -18
    GSHP 1965

    RépondreSupprimer
  3. Ce que je peux ajouter, c'est que lorsque l'on dit découverte, il s'agit bien d'une découverte. L'entrée faisait à peine 10 cm x 10 cm et n'avait donc jamais été pénétrée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. même pas par moi malgré mon régime haricots verts !

      Supprimer
    2. 10cmx10cm = bocal de haricots verts de 250g, c'est vraiment pas large.
      Il va falloir pointer l'entrée au GPS pour les futures générations car dans 50 ans il pourrait être redécouvert.....

      Supprimer
    3. Tu nous connais Bernard, tu te doutes bien que le trou ne fait plus 10 par 10 !!!!!

      Supprimer
    4. surtout que Bubu est passé du régime haricots vert au régime épinard et là ça rigole plus !

      Supprimer
  4. Pourvu qu'il ne se mette pas au vélo à un bon régime sans sel(le)... aie...aie...aie

    RépondreSupprimer
  5. Allez, maintenant on change de victime ! D'accord ?

    RépondreSupprimer
  6. En reprenant nos notes de 1997, le gouffre Claude a du faire l'objet d'un peu de désob de notre part. A l'époque, l'entrée était entourée de 2 ou 3 piquets métalliques avec barbelé.

    RépondreSupprimer