vendredi 30 janvier 2015

Du côté d'Artigalère

Dimanche 25 janvier. La sortie ESB racontée par Ronan.


C'est par un frais (très frais) dimanche que s'est tenu l'ESB Janvier 2015, premier de l'année.Aujourd'hui pour notre groupe Artigalère prévue.
Rdv donné, nous nous dirigeons à 3 voitures vers le "parking", malgré les déconvenues de rigueurs (et oui, la glace, ça glisse), nous arrivons finalement tous à bon port.Après l'habillage de tous (tenue chaude de sortie), petite marche d'approche de 10 minutes environ, et c'est déjà l'heure de casser la croute (en fait Emma, comment vont tes orteils?). Après ce plein de force (et de café, bien chaud, qui a fait tellement de bien à tous), nous entrons à l'intérieur de la grotte
Dès les premiers mètres, nous tombons ébahis devant la beauté du trou, avec de telles concrétions...réellement magnifique.Après un petit passage remontant, vint un petit puits.Tous le descendons impeccablement, et nous tombons sur une énigme : Devons-nous passer tout droit, au dessus de ce jolie toboggan", ou passer à gauche dans l'étroiture?
Finalement, les plus fines d'entre-nous choisirons l'étroiture, le reste du groupe passant au dessus du toboggan, en toute sécurité.
Après ce passage, une autre étroiture attends. Devant les quelques doutes de mon gabarit, décision sera prise pour le reste du groupe de passer par le passage étroit, pour ma part ça sera un passage par au dessus, un peu plus technique à descendre, mais encore une fois, sans aucun problème pour personne.
Nous arrivons à ce moment là sur un toboggan qui se finit sur un petit vide de 3m. Aucun problème pour nos écolières (et écoliers), la descente se faisant encore une fois sans anicroche.
Arrivé au bout, il faut se faire une raison, seuls quelques unes (et un) passeront l'étroiture. Heureusement, nous aurons un magnifique reportage photo de Jill sur ce qu'il y a derrière (qui a l'air tout aussi beau que le reste). Le passage retour de l'étroiture se fera...en roulade pour certain(e)s, mais sans casse aucune.
Et c'est partit pour le chemin inverse, l'occasion pour moi de tester pour la première fois la remontée sur corde.Une fois qu'on a saisi la technique, ça monte tout seul. Et c'est repartit, nous arrivons sur l'étroiture que j'avais contourné par le haut à l'aller, vu le trou, ça se tente sans problème...et ce qui doit arriver...arriva...mon bloqueur me bloque...malheureusement il fait son travail à l'envers : il me bloque....dans l'étroiture (à l'horizontal). Heureusement, avec un peu de volonté (et de bras), tout finit par rentrer dans l'ordre.
Le groupe reprends son chemin, on repasse au dessus du toboggan (ou dans l'étroiture), remontée du petit puits...et après une petit marche, nous voici dehors. 

2 commentaires:

  1. ah les étroitures, elles n'ont pas fini de faire parler d'elles. 1 ere remontée sur corde pour toi Ronan ça veut dire que tu dois payer ton coup à boire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, je paierai mon coup la prochaine fois

      Supprimer