lundi 12 janvier 2015

Allons voir si le fou y était.

Dimanche 11/01/15. Véro, William, Richard
Départ de la voiture sous une pluie battante : oup's les gars ça risque d'être un peu galère sous la flotte, je préfère prévenir.... 
Yessss, super! me répondent t'ils .... je souri, j'aime bien des réponses comme ça! 
Premier objectif, rendre confort le passage avant le puits arrosé; un peu d'huile de coude et bourre et bourre et ratatam am stram gram ...c'est bon.
Objectif suivant : équiper le puits qui mouille à sec, et descendre continuer la désob au fond tant que la cavité n'est pas trop humide. Arrivé au fond, j'ai rapidement laissé les deux garçons bosser et je suis remonté chercher le perfo pour replacer une dev dans un passage un peu compliqué où "ça frottait"...
En attendant, Willi et Riri ont joué à un jeu du genre "je te tire .. la barbie..chette, le premier de nous deux qui... sera (ou aura) une tapette...enfin j'ai pas compris grand chose, j'entendais mal... en tout cas je sais pas exactement ce qu'ils faisaient mais une chose est sure c'est qu'il y avait une grosse ambiance et motivation. Quand je les ai rejoins, ils étaient heureux comme des pinsons. Il faut dire
 qu'ils avaient bien bossé, du bon confort : restera à continuer la suite qui visiblement est prometteuse , le courant d'air était très présent. 
Au bout d'un moment, la fatigue commençait à se faire sentir et surtout l'heure tournait, nous sommes donc remontés et sortis du trou vers 19H00.
Une journée bien remplie .
CR: Véro; Photos: Richard


2 commentaires:

  1. Il y a toujours de l'ambiance sous terre !
    Même coupés du monde et loin de la triste agitation de ces derniers jours, nous consacrons ces chouettes moments à la déconnade, on relâche la pression et on se motive comme on peut pour atteindre l'objectif de la journée.
    Sauf quand le chef parle, parce qu'à ce moment-là, même le trou s'arrête de souffler et tout le monde écoute...

    RépondreSupprimer
  2. et oui le plan de féminisation ce n'est pas drôle pour tout le monde.....p'ove p'tit gars!

    RépondreSupprimer