dimanche 14 décembre 2014

Retour aux Boutils...

Dimanche 14 décembre
Il y avait presque une année que nous n'étions pas retournés aux Boutils. Pourtant il nous restait toujours le plus grand gouffre du secteur à revoir. Entre temps, Thomas et ses amis y avait fait une petite visite de courtoisie à la fin de l'hiver dernier afin de réequiper le trou et de revoir le fond (compte rendu ici).  C'est donc avec ses renseignements que nous remontons avec 160 m de corde et de quoi démarrer une désob en règle (Etienne, Jean, Serge, Sandrine et Patrick). L'équipe de Thomas avait bichonné l'équipement et nous dévalons  les 2 puits du gouffre sans difficulté (P.75 avec pendule à -60 m, puis P.84 superbe). 

Serge au sommet du P.84

Au bas nous fouillons entre les blocs et assez rapidement nous repérons le départ d'un petit méandre très faiblement ventilé. Il faut dire que la douceur extérieure ne favorise pas les courants d'air. Pendant que les autres attaquent la désobstruction, je remonte voir la lucarne de -130 m pour descendre le P7 mentionné sur la topo. Le pendule se fait sans trop de problème, quant au P7, après un départ étroit, il se termine à -143 m sur un petit boyau impénétrable et sans le moindre courant d'air. En plus, il se dirige vers la base du puits voisin. Inutile d'insister de ce côté. Je rejoins les autres qui ont bien avancé et en plus, il y a une belle résonance au fond du méandre. 

Le départ du petit méandre à -147 m.

Pendant que nous poursuivons les travaux Jean retourne fouiller à droite et à gauche et finit par dégoter une étroite fissure au fond de laquelle les cailloux chutent assez loin. Un vrai tachous ce Jeannot ! Cela semble s'agrandir plus bas mais il y a du travail aussi. Nous finissons la dernière batterie et remontons tranquillement. Le gouffre des Boutils n'a peut-être pas dit son dernier mot....


c.r. Patrick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire