mardi 14 février 2017

Du vide sous Souste

Sur les renseignements de Jean Lapine d’Arthez d’Asson, je pars sur les flancs de Souste chercher deux puits qu’il m’a vaguement situés.

La semaine dernière j’avais trouvé deux trous, mais pas les puits.

Aujourd’hui j’y reviens avec quelques renseignements de plus qu’il m’a donné samedi (je suis allé le voir après la super désob au SS01)… toujours rien. Introuvables ces deux puts.


Par contre, coup de bol, je suis tombé sur une série de cinq trous pas loin les uns des autres. L’un est le Gouffre de la Glissoire exploré en novembre dernier par Serge, Sandrine et Patrick. A quelques mètres, il y en a deux avec une entrée où juste la main passe (il fallait passer à un mètre pour les voir) mais derrière c’est de suite plus gros avec un fort courant d’air.

Les cailloux du sondage descendent bien loin. Les deux autres sont également très intéressants. Comme la sortie des Labasses la semaine dernière en a découragé quelques-uns parmi nous, je me suis dit qu’il fallait trouver les trous au bord d’un sentier… bingo... ils sont à quelques mètres.


Le petit film des cavités en cliquant ici


JC

3 commentaires:

  1. Jean Claude,
    Comme on dit "qui cherche trouve", il va falloir aller vérifier ce courant d'air et les secondes de la chute du cailloux.
    En bon curieux que tu es, cela ne saurait tarder.
    Continue de nous faire rêver.

    RépondreSupprimer
  2. Quand jean Claude parle de sentier, je me méfie.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruno, tout dépend de la position dans laquelle on se trouve pour regarder la pente.

      Supprimer