jeudi 23 février 2017

2 petits explorateurs à La Pâle


Il y a des journées de travail qui n’en finissent pas, après le bureau c’est la grotte ! Après la moquette c’est la gadoue, après la position assise c’est ..euh, assise encore pour se mettre à la hauteur de 2 charmants petits explorateurs et après les collègues de travail du bureau, c’est les collègues de travail du « sous-terre », sacré petit Loukian (il paraît que l’on se connait de longue date puisque nous travaillons ensemble).
Le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a fait du bon boulot et même du bon boyau dans le ventre de la Pâle. Avec Kat nous avons transformé ces 2 adorables bouts de chou en « Indiana Jones » de la cavité, emmitouflés dans une combi jaune (mignons comme des poussins !), casques bleus et gants de ski, prêts pour l’aventure.
Même pas peur de la marche d’approche ! Sur le chemin nous avons vu la Borne 109 et l’entrée de la Bouhadère avant d’arriver devant le petit trou de la Pale, « c’est là ??? On va pas passer ! », « Si si on va passer par le petit trou » et c’est parti pour la visite…une visite fort agréable car Kirsan et Loukian ont été très sages et ont appliqué les consignes de sécurité à la lettre.
Après un petit bain de pieds dans les gours, nous avons été à la salle des griffades puis dans la bauge de l’ours et enfin dans le boyau avec un aller éclairé et un retour dans le noir…kiki épisodiquement accroché à mon pied « kiki, tu es là ? »… « oui.. », « avance kiki… ».. 
« Loulou laisses ton frère avancer tranquillement.. »… brefs dialogues de boyau.
Une petite pause pour admirer la salle et nous avons pris le chemin du retour vers la sortie. Loukian a pris la décision : pour changer on ne passe pas par le petit trou, on prend le grand trou ! La nuit est déjà tombée, et oui la balade se termine à la frontale dans la forêt main dans la main, Kirsan avec sa maman (un peu sur le dos aussi) et Loukian avec moi. Un grand bravo aux 2 jeunes spéléos qui ont adoré ! (les grandes aussi ont bien profité). Bisous les loulous…et à très vite Loukian pour travailler !

Sandrine L

1 commentaire: