mardi 20 septembre 2016

L'humus du TO 523

Dimanche 18 septembre 2016
C'est un peu la reprise des activités sur St Pé et cela commence en douceur. La météo est moyenne mais il ne pleut pas. Nous sommes donc 4 pour revoir ce trou découvert en juin dernier et qui ne figurait dans aucun compte rendu ni dans la base de données (Anthony, Alain D., Sandrine et Patrick). Lors de notre première venue, ce joli petit puits se terminait sur un épais bouchon de feuilles et d'humus mais nous y avions senti un net courant d'air frais. Au passage nous jetons un coup d’œil à la perte 504 située un peu au-dessus. Elle coule bien mais il n'y a pas un pet d'air...

 Alain au-dessus du talus. Il ne reste plus qu'à tirer les seaux...

Nous attaquons ensuite la désobstruction qui s'avère facile car le remplissage est essentiellement composé d'humus et d'argile tendre. Cela ne chôme pas et nous enchaînons les seaux  à un rythme soutenu. En fin d'après-midi, nous avons creusé un puits de plus de 2 m de profondeur jusqu'à un niveau où l'argile cède la place à des blocs. On devine un espace entre ces derniers et la voûte mais il est bien difficile de savoir si cela continue ou non. De plus le courant d'air, légèrement aspirant en début de matinée, n'est pas net. Il faudra donc revenir par une météo plus favorable.



C.R. Patrick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire