lundi 2 novembre 2015

Ha mon Rascal !


Samedi 31 octobre.
Nous sommes 6 aujourd'hui pour reprendre le travail dans le Rascal: Alain M, Véro, Jean Luc, Anthony, Etienne et moi.
Jean Claude se libère même une petite heure avant l'iroulade pour nous montrer un sentier qui mène à 50 mètres du trou. Que 50 mètres mais pentus et glissants à souhaits! Il nous montre aussi un deuxième petit trou pas très loin, sans courant d'air mais au départ prometteur.
On s'équipe rapidement et on rentre tous les 6 dans le Rascal qui souffle très fort. Le chantier est bien là où on l'a commencé la semaine dernière. Il y en a 3 qui se mettent au travail et 3 qui regardent .....
Les 3 qui regardent décident d'aller attaquer le deuxième trou pour voir ce qu'il nous cache. Il y en aura 2 qui travailleront et un qui regardera.... je vous laisse deviner lequel, mais pour vous aider, il rentre de Provence, il est encore le nez dans la farigoule, il fait beau, il fait chaud .... il a une grosse flemme.... Vous devinez ?
Malgré tout, le chantier avancera bien mais pas assez pour pénétrer dans la cavité qui semble se dessiner....un léger souffle d'air nous donne un tout petit espoir.
Dans le Rascal, la suite se présente sous la forme d'une trémie où filtre le courant d'air de plus en plus prometteur.. Le travail avance bien mais vers 17 heures, on débauche, Jean Claude nous attends pour manger quelques châtaignes et on a un match.....
A suivre.....

Après l'effort, le réconfort ....
La preuve en images ici

2 commentaires:

  1. Ha... mes lascars !!!
    Qu'est-ce qu'ils se sont mis...
    www.youtube.com/watch?v=14Fi9bocgws

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, les bouteilles sont bien vides....

      Supprimer