mercredi 26 octobre 2016

Les filles, la suite....



Mardi 25 octobre
Les nuits sont courtes... Tous les soirs, on révise des nœuds, on relie le manuel. Et puis avec Lucie, notre coloc de dortoir, Anaïs et moi débriefons sur la journée. Quand les yeux et la lumière se ferment... ce n’est pas des moutons qu’on voit mais des puits, des passages étroits, des lectures de cavités compliquées...
Bref, ce matin du 25 octobre, la nuit fut courte. Le milieu de stage va avec courbatures et voltaréne. Aujourd'hui nous servons d’élèves aux élèves moniteurs.
Je pars avec Lucie faire le Carhalzeta. Le cadre s'occupera de Vladimir, un Spéléo serbe. Nous allons parler anglais toute la journée!  La cavité est magnifique et nous enchaînons l'équipement. Main courante, puits. Nous apprenons le nœud de chaise double tresse sur des broches in English!! La spéléologie a un langage universel...
Quant à Anaïs, elle semble ravie de sa journée aux Milles Vaches.
Le porche d’entrée est si grand qu’il pourrait recueillir  mille vaches!

Le soir, il faut défaire les kits, ranger le matériel. Nous avons un exposé d’un thème différent à chaque fois, les E.P.I pour hier soir. Puis on nous donne les équipes et la cavité du lendemain et il  faut reconditionner les kits. Tout sauf des vacances! Mais une superbe manière d’apprendre et d’apprendre....

 Caro


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire