samedi 10 décembre 2016

Un samedi à la mine

Samedi 10 décembre.
Non, il ne s'agit pas d'une mine comme pourrait nous en trouver Jean Marc mais d'un petit trou qui aspire ....à devenir un grand trou, et situé au lieu dit "le Pan de la Mine", dans les Basses !
Nous sommes 3 ce matin pour aller essayer d'accéder au Puits sondé la dernière fois derrière un passage pas bien large (Voir ICI ). (Patrick, Sandrine et moi).
Petite marche d'approche frisquette à l'ombre sans trop de dénivelé et on arrive au trou qui lui par contre est en plein soleil ! Juste le temps de se réchauffer un peu et de manger une bricole et on saute dans les combinaisons.
Tout d'abord, on s'aménage une bulle confortable pour commencer les travaux dans la fissure. La barre à mine fait des merveilles. Les seaux ressortent à une bonne cadence . Le talus à l'entrée monte encore d'un étage.
Quand on est enfin à l'aise pour bosser, on s'attaque à la fissure. Le courant d'air est très présent. Pas violent mais constant.
Vers 13 heures, petite pause et casse croûte au soleil. Un chien sympa nous rend visite. Curieux dans ce coin perdu au milieu de nulle part.
Les travaux reprennent et enfin, ça passe. Le plus fin d'entre nous, c'est à dire moi, force le passage ....et s'arrête sur un énorme bouchon de blocs un petit mètre plus bas ! Du bout des doigts j'en sors bien quelques uns mais la souplesse me manque!
Avec l'élégance qui me caractérise, je laisse la place à Sandrine qui à force de contorsion vide le passage. Encore un peu de boulot et ça y est ! Je suis au sommet du Puits! C'est une faille pas bien large mais passable et qui plonge sur une dizaine de mètres avec tout le courant d'air. L'idée folle de descendre en libre nous passe par la tête mais la raison est la plus forte et on remet ça à une prochaine fois avec du matériel.
Retour à la voiture vers 17h30 avec le chien qui nous a accompagné. A suivre......
Bubu

5 commentaires:

  1. Bruno, tu fais des progrès énormes dans le passage d'étroitures. Avec l'expérience tout arrive......Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il faut retourner au Larau, je me motive !

      Supprimer
    2. Avec le matériel d'aujourd'hui, je te suivrais avec plaisir pour rendre plus cool et adapté à notre profil les passages.

      Supprimer
    3. Bruno a fait de super progrès en passage d'étroitures mais il faut dire qu'il a beaucoup maigri... Non je déconnes !

      Supprimer
    4. Maintenant il n'as plus que ce refrain dans la tête :
      Paille paille paille....montre moi le trou
      Paille paille paille ....

      Supprimer