dimanche 23 septembre 2018

Vacances impossibles....

Après un mois et demi de spéléo dans les cantabriques, nous avions décidé de prendre quelques semaines de vacances, enfin des vraies, sans avoir un kit sur le dos, un perfo pour vous démolir les épaules, et un casque qui vous empêche de vous faire bronzer le dessus du crâne. Comme destination, nous avons choisi la Sardaigne. Nous en avions gardé de bons souvenir lors d'une expé spéléo-plongée dans les années 80. Mais là, pas question de prendre de matériel spéléo, on se limitera à d'autres activités plus ludiques : kayak de mer, escalade et VTT. Point barre !
En Sardaigne, il y a une partie granitique et une partie calcaire où se situent les massifs les plus escarpés. Bien évidemment c'est ici que sont les plus belles parois et les côtes les plus intéressantes et ce n'est pas vraiment un hasard si notre périple à commencé du côté Nuoro et les massifs du Supramonte. Et là ça commençait mal pour qui voulait ignorer tout ce qui se passe en sous-sol. Vingt kilomètres avant d'arriver sur place, cela sent déjà le trou. Imaginez la Pierre St Martin brillant sous le soleil méditerranéen avec une végétation rabougrie, des résurgences aux eaux cristallines et chaudes et des lapiaz à perte de vue. 

 Une vue du massif de Supramonte vers Dorgali

Ignorant les Su* Bentu, Su Palu et autres cavités majeures du coin nous commençons par quelques grandes voies et de beaux itinéraires en VTT. Je m'autorise juste une courte visite dans une monumentale perte, seulement pour éviter d'être en situation de manque. 

 La perte d'Orbisi à sec. En crue elle est complétement noyée et l'eau ressort quelques kilomètres en aval à la grotte Luigi Donini (3 km)

En principe, en mer nous serons moins tentés et nous enchaînons par un petit périple de 3 jours en kayak de mer dans le golfe d'Orsei. Grave erreur ! A peine avons-nous parcouru quelques kilomètres que nous tombons sur des porches, tous plus avenants les uns que les autres. Évidemment nous avons craqué et malgré notre équipement sommaire nous voici à nouveau sous terre, tantôt dans nos kayaks tantôt en tenue légère rampant dans des galeries labyrinthiques. Un vrai plaisir.

Comment ne pas débarquer lorsqu'on tombe sur un tel porche (grotte de Bue Marino n°2)

Jeu de lumières dans Su Santoru


Autre cavité vers Cala Luna

Ce n'est évidemment pas de la première et cette grotte porte le n° 2667.
A quand Karsteau chez les Sardes ?


Bivouac à Cala Luna et à pied d’œuvre pour aller sous terre...

La cerise sur le gâteau sera cette grotte tunnel que nous rencontrons par hasard du côté d'Iglesias, sur la côte ouest. A la manière du Mas d'Azil (Ariège), une route utilisait autrefois cette belle galerie de prés d'un kilomètre pour passer d'une vallée à une autre. Notre itinéraire VTT commencera par cette traversée originale. Bref, bien difficile dans un site pareil de ne pas être tenté d'aller sous terre. Et d'ailleurs, la prochaine fois que nous retournerons en Sardaigne, c'est certain nous prendrons notre matos, en plus du reste et nous retournons voir ces cavités fabuleuses qui nous avaient déjà tellement fascinés il y a une trentaine d'années....


La grotte San Giovani à DomusNova


Parcours tranquille sur près d'un kilomètre. Dommage, la rivière ne coule pas.


Patrick


*  Sur Saint Pé, les trous sont des "puts", en Sardaigne se sont des "Su"

6 commentaires:

  1. Bravo pour ce joli récit.
    Effectivement, pour y être allé il y a une dizaine d'années, c'est un peu un paradis.

    RépondreSupprimer
  2. Rappelons à Patrick que seuls peuvent bénéficier de vacances ceux qui sont encore au boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vacances, c'est un mot qu'il va rapidement oublier. Tout comme "travail"

      Supprimer
  3. Dur dur les vacances !
    Allez, dans 5 ans c'est mon tour !

    RépondreSupprimer
  4. Super souvenir de cette île magique bien plus belle que la Corse ( y a pas de calcaire en Corse !) Je reviendrais bien à Su Pallu... Entr'autres

    RépondreSupprimer
  5. Je suppose que vous rouliez en Su Barou pour ne pas être en manque😂😭💣👍

    RépondreSupprimer