lundi 25 avril 2016

En Cantabria....

 Week end de Pâques et semaines du 9 au 24 avril

Malgré une météo changeante, des équipiers "handicapés" et un niveau d'eau globalement haut, nous avons pu quand même mener à bien la plupart des objectifs que nous nous étions fixés. Dans le gouffre des 3 Yeux (-240 m), nous avons éliminé une bonne partie des points d'interrogation dans les galeries profondes, malheureusement sans grande découverte. En revanche, dans le secteur, de nouveaux gouffres parfois difficiles d'accès commencent à devenir intéressants. Dans l'un d'eux nous nous sommes arrêtés à -60 m sur un puits avec un bon courant d'air. Du côté de la Gandara, nous nous sommes concentrés sur la partie basse du massif où il n'y avait plus de neige. Là encore, les prospections ont ouvert de nouvelles pistes de recherche. Plus d'une trentaine de nouvelles cavités ont été ainsi répertoriées durant les deux semaines. 

Explo dans le gouffre des 3 yeux 
 
Mais parmi les résultats de ce séjour, c'est sans aucun doute la coloration réalisée avec nos amis du G.E.E de Burgos sur les extrêmes amonts de la Gandara qui restera le plus marquant. Le colorant (Leucofor BSB) a été injecté dans une perte située à 9 km en amont de la résurgence. Il est ressorti 9 jours plus tard dans l'une des résurgences du réseau dont le débit total était estimé ce jour là entre 5 et 7 m3/s. 
Un compte rendu plus détaillé paraîtra prochainement sur le blog de Karstexplo.

Source voisine de la Gandara (en crue)
 
 
Pose des capteurs

(Participants : Sandrine, Patrick, Christophe, Pépé, Dom et des amis espagnols, Gotzon, Carlos, Miguel, Ramon, Angel...)
Patrick

4 commentaires: