lundi 14 septembre 2015

Weekend Sainte Madeleine


Ce dimanche 13 septembre, nous avions prévu de fêter la sainte Madeleine, notre patronne du GSHP.
C’est à une quarantaine que nous nous sommes retrouvés à Sainte Engrace, à la maison Arakoeix. Prévu initialement sur le massif, du coté d’Errayce, nous avons dû, conditions climatiques obligent, nous retrouver un peu plus bas et surtout à l’abri du vent, du brouillard et de la pluie.
Le temps a cependant été plus clément que prévu et nous sommes restés en extérieur une bonne partie de la fête.
L’ambiance fête était de mise ainsi que celles des retrouvailles et des souvenirs de tous les bons moments passés.
Chacun y allait de ses histoires et la journée passa à la vitesse de l’éclair.
Apéritifs, toast au foie gras, salades diverses et composées, grillades locales, fromage du pays, fruits de saison et gâteaux de fêtes, le repas fut gargantuesque. Le tout accompagné de divers breuvages, dont certaines cuvées du GSHP plus que majeures que certain avaient sortis de leur cave, certainement oubliées. Formidable, di vin !

Une projection de film spéléo d’époque, merci Frédéric, se déroule dans la grange attenante, transformé pour l’occasion en salle de cinéma. Que du bonheur.

Comme prévu, le temps se gâte vers 16 heures et la pluie nous pousse à une retraite dans la maison.
La fête se termine sur les coups de 18 heures mais le soleil revenant, nous faisons le chemin du retour à Tarbes via le col du Soudet, le col de la Pierre et nous poussons même jusqu’à Errayce. Pour nous saluer et finir la journée en beauté, un arc en ciel s’allume, rien que pour nous, oui, il n’y a personnes d’autre. C’est le bonheur.
Le film de la journée par notre ami Jean Claude, cliquer ici.




Madeleine, un grand merci pour cette magnifique journée.


Les photos de Oier Gorosabel Larrañaga son accessibles ici



8 commentaires:

  1. Non Alain vous n’étiez pas seul à admirer l'arc en ciel . Un berger et 2 tachous rôdaient dans le coin...jusqu'au coucher du soleil. l'appel des lapiaz était le plus fort ce dimanche soir .
    Sous le vent qui nous fouettait la figure nous avons grimpé dans les lapiaz quant un grand rideau c'est ouvert devant nous nous faisant apparaître le pic d'Anie , Découverte d'un monde féerique.Nous étions sous l'arc en ciel ! Les portes du paradis?
    On y était Madeleine si loin et si proche de toi à regarder la même chose que toi et au même moment :Cette merveille de la nature.Nous étions dans les lapiaz , les yeux humides et écarquillés comme ceux des gosses, "perdus "au milieu du bonheur!
    Un berger, son chien et 2 tachous : 4 petits bouts de vie qui ne pensent qu'a y retourner !

    RépondreSupprimer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me bats depuis un moment avec ma nullité en informatique (au secours Alain) pour vous envoyer un commentaire, j'avais écrit de belles phrases, mais qu'importe ! L'essentiel est dans le coeur et le mien est plein de merveilleux souvenirs grâce à vous tous,merci d'avoir été là,de Claude(le plus ancien mais toujours jeune) à Thibaut, vous êtes tous encore plus près de moi depuis hier et je n'oublierai jamais tout ce que vous m'avez donné tout au long de cette éblouissante journée.
      alors, revenez souvent à Arakoeix et vive la spéléo !

      Supprimer
  2. Comme je regrette de ne pas avoir été de la partie! Vous faites un très beau tableau, tous ensemble autour de notre Madeleine nationale. Contente de voir les ganaches de ceux que je n'ai pas vus depuis fort longtemps.
    Et un grand plussoiement au génie qui a amené le cinéma dans la grange. D'ici 5 ans, ce sera devenu le Pathé-Gaumont Arakoeix et on espère vous y revoir.
    Des bises à tous.
    Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympa ton message Pauline. Merci et la bise de ton vieux Bubu !

      Supprimer
  3. Ce fut un honneur de participer avec vous à cet hommage. Madeleine est une partie très importante du passé de la spéléologie basque ... Mais vous êtes tous aussi une partie importante du present. Merci pour votre travail inlassable.

    Je mets mes photos et vidéos dans cet endroit. Je l'espère vous pouvez les télécharger bien:
    https://www.dropbox.com/sh/tx706omcvic8j71/AADLoGbph60c3LG681v3WfIua?dl=0
    Il y a aussi les images qui sont projectées dans la chambre noire (en qualité médiocre; il faut faire unne bonne copie numerique de ce magnifique testimoine grafique des ans 60).

    Enchanté de vous avoir rencontré. Nous restons en contact.

    Oier (ADES spéléo, Gernika)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe les photos et vidéos Oier, cela reflète tout a fait l'ambiance de la journée!

      Supprimer