lundi 23 mars 2015

Du côté des Coumates

Sortie printanière ...enfin presque. 
Pour fêter le début du printemps, William et moi avons fait un petit saut aux coumates , escalade d'un puits remontant donnant accès à une etroiture remontante elle aussi et en haut un petit labyrinthe avec plein de choses à observer comme cette conduite forcée horizontale ronde et nue comme une peau de bébé mais infranchissable vu son diamètre.
Un peu de travail technique: la montée au Raumer c'est quand même un truc ingénieux et bien pratique. 
L'observation de "yulles des cavernes" ayant trouvé de quoi faire un festin et des aphenops à distance respectable en attente; Surement indisposés par les odeurs toxiques des yulles ( il n'y a pas que les moufettes qui utilisent ce procédé) qui tiennent à distance les autres insectes de cette façon. Observation également de la faune d'un mini gours.
Remonté d'un magnifique deuxième petit puits donnant sur "la troisième entrée" des coumates mais le dernier mètre obstrué partiellement, juste un espace pour faire coucou à Willi qui est sorti de la grotte pour voir ou ça donnait. 
On est ressorti de la cavité et comme il nous restait un peu de temps, nous avons fait un saut à la tute Noelle :un bel endroit pour s'abriter et casser le croûte , sauf qu'on a oublié les casse croûtes avec les sacs planqués au bord du sentier , et de toute façon il était déjà plus de 15 heures, on voit bien que Joel n'était pas là, avec lui nous n'aurions jamais oublié les casses croûtes!!! enfin , après quelques reptations dans la tute nous sommes ressortis sous la pluie pour rejoindre la voiture. 
Très belle sortie de début de printemps. 
Véro

2 commentaires:

  1. Bjr à tous,

    L'escalade a été effectuée depuis la grande salle de -40 ?. Si oui, nous avions repris cette escalade, qui donne effectivement dans un labyrinthe perché.

    JP CASSOU

    RépondreSupprimer
  2. Oui ça doit être cette escalade, j'ai vu les spits juste après le départ(c'était spité), j'ai donc changé d'objectif et me suis décalée complètement pour monter sur la paroi de droite ou j'avais observé un autre passage( et pas d’amarrages), et au bout une etroiture remontante mais pour arriver au final au même résultat.

    RépondreSupprimer