dimanche 16 juin 2013

Tous au Surporche !

Samedi 15 juin 2013

Nous sommes nombreux à monter au Surporche. L'optimisme débordant de Bubu a eu des effets contagieux. Il y a Jean Claude, Bubu, Joël, Sandrine et Patrick. Jean-Luc et Serge nous rejoignent plus tard. A 7 ça devrait faire....

 A la sortie du Surporche, l'équipe est un peu désemparée....

Arrivés au Surporche Bubu et Patrick descendent pour pailler l'étroiture. Il y a un net courant d'air soufflant. En 2 tirs ça passe. Bof !!! Derrière, il n'y a qu'une petite cheminée se prolongeant par un méandre impénétrable qui remonte vers la surface. Pendant ce temps, Joël et Jean-Luc ont trouvé "le trou". A voir le regard sceptique du reste de l'équipe il est évident que l'enthousiasme n'est pas partagé par tout le monde. Longue discussion pour savoir si c'est un bloc ou de la roche en place. On frôle l'incident diplomatique, la scission entre les "pour" et les "contre". 

 Le trou des Incompris....

 Les "contre" finissent par l'emporter et la petite troupe remonte plus haut dans le vallon pour revoir la grotte de Bedouts. Serge et Patrick descendent, tentent une désobstruction au fond, mais l'absence d'air les incitent à abandonner. Déséquipement et topo dans la foulée. Du coup, il ne nous reste plus que le Caquet, une centaine de mètres plus bas. Il y a un très bon courant d'air soufflant. Nous finissons la journée en vidant un peu plus la trémie. Entre les cailloux on distingue un peu de vide, ce qui semble augmenter un peu le débit de l'air. Affaire à suivre

 Joël dans le Caquet. Le courant d'air est presqu'aussi fort que dans le gouffre du Cadran voisin.

CR Patrick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire