samedi 9 avril 2011

Les Esbagats du Samedi

Si Versailles m'était conté....
Compte redu de Jean Claude
Nous étions trois "esbagats" (qui n'ont rien à faire) à arpenter le dessous de la "Bouchérine" (endroit planté de buis "bouch" très serrés), pas loin du Bénac, pendant que d'autres jouaient les touristes du côté de Lectoure. Il y avait là ; Serge, Joël et Jean-Claude.

Un premier trou repéré par JC quelques jours auparavant était trop bien protégé par une dalle (qui bouge d'ailleurs) en travers de l'entrée, pour que nous nous y attardions de trop. Il faudra y revenir avec du matériel de désob beaucoup plus adapté. Dommage car on voit loin et profond et il y a un bon souffle.
Le deuxième trou que JC croyait être le BE 106, en était un autre. Serge en passant un peu plus à gauche a trouvé le vrai 106 (il est marqué). L'autre étant baptisé "Trou des Sangliers" et faisant - 4. Le 106 faisant, -tenez-vous bien- pas moins de -2


Serge à l'entrée du Trou des sangliers





En passant on fait le BE 129 (BN 13) faisant lui -6


L'entrée du BN 13
Puis nous descendons dans la combe qui domine la ferme Versaille. Nous ouvrons un trou trouvé par Sandrine, Patrick et JC. il y a environ un mois. Deux gros blocs n'ont pas résisté aux assauts des trois "lascars" et un beau puits s'est ouvert à nous. -20 puis étroiture et un puits assez grand d'environ 7 m. Il faudra y revenir. Bon CA



Le Puts du Coumat avant Désob


Et pour finir, Serge étant parti ca
r il était d'après-midi au boulot, un dernier trou tout petit, mais qui est, au bout de pas mal d'efforts (terre, rocher, cailloux, racines) devenu pénétrable. Une jolie salle très concrétionnée, et un trou qui descend, visité jusqu'à -7 et ça continue.



Encore une journée bien remplie et qui en appelle d'autres car sous le massif de St Pé:

Ça continue.......

Entrée de la Tute de Versailles


Dans la salle...













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire