lundi 21 septembre 2020

A la Recherche de la grotte perdue au Tail

 Jeudi 17 Septembre , JC Mengelle et Alain Dole





Hier c’était l’anniversaire de JC, alors pour honorer sa nouvelle dizaine, au dernier moment, je l’invitée pour une sortie surprise ! Pourquoi ne pas rechercher la fameuse grotte du « frère Antoine » ce prêtre local qui aurait découvert une grotte merveilleuse rapportée par l’Abbé Abadie et qui ne l’a pas retrouvée… Et puis il y a aussi les dires locaux, ceux d’un réfugié allemand qui durant la guerre de 45 l’aurait retrouvée…  On parle aussi d’un sauvetage de spéléos en herbe dans une grotte du coin !

Ce n’est pas du vent, assez d’indices pour exacerber notre curiosité !

Ainsi, avec Jean Claude nous voici au Tail, sous la ferme Bazi prospectant dans la forêt sous une chaleur harassante…

On fouillera sans succès et pour conjurer le sort de ne rien trouver, Jean Claude me mène aux résurgences de Quinta au fond du coumat !

J’en profite pour faire des prélèvements dans l’eau glacée de coquilles de gastéropodes, qui sait de quoi exacerber la curiosité d’un malacologue ?


Au-dessus du LP39, un nouveau trou à intégrer dans Karsteau…

 Il existe ! En voici la preuve !

Joël n’était pas là pour nous rappeler à l’ordre !

Il est 13h30 quand nous faisons le break, un peu de pâté amélioré, un, deux bons coups de rouge, fromages… Sieste ? Eh bien non, car on repart en prospection au Couraü où Jean Claude a trouvé une fissure qui plonge !


Passage devant la grotte du Couraü LP10 et descente dans les barres rocheuses pour retouper la fissure.

Pour changer l’ordinaire, un peu de désob dans la terre et arrachage de racines. C’est maigre, mais cela plonge bien sur 5 m.

Une nouvelle entrée dans Karsteau ?

 Retour au véhicule, en remontant, Jean Claude déniche un nouvel abri sous roche assez esthétique, 40m en dessous la grotte du Couraü. On y note deux petits rhinolophes. Un site rocheux et taraudé. Des surprises nous y attendent…. Il faudra y retourner prospecter !

Une journée bien remplie et de nouveaux objectifs pour le futur….

Et surtout ratisser de nouveau ce coin du Tail en vue de retrouver (enfin) la grotte du « frère Antoine » qui nous promène de prospections en prospections !

 

Alain Dole

Aucun commentaire:

Publier un commentaire