samedi 15 août 2020

Poutge : télécopie !

 Jeudi 13 août 2020

Participants : Christophe, Jean Noël et Maël du SCM et Jean N du GSHP.

"Ça c'est ce que j'appelle se faxer !" me lance Maël qui vient de re-franchir une boite aux lettres infame mise en lumière par Stoche et Jean Noël ! Format A8... Le bougre vient de se faire une échappée solitaire d'une cinquantaine de mètres en première dans l'aval de la Poutge ! La Poutge c'est une cavité de caractère (au contact du Trias) qui s'ouvre dans les douces estives haut bigourdanes du col de Beyrède.

 

Il y a deux ans de cela, en visitant le site de Karsetau, un "long" trait rouge attire mon œil sur la carte IGN à proximité de Payolle. Un coup de fil à Alain M. et je suis en contact avec Christophe Bes, José Ferris et l'équipe du SCM, les "géniteurs" de ce petit bijou ! Une visite de courtoisie est rapidement programmée. Christophe et Damien me font alors un état des lieux et José nous attend à la sortie pour une collation bien méritée à l'auberge de Beyrède toute proche ! La suite ? Des escalades nous font de l'œil et surtout nous avons progressé de quelques mètres dans le méandre terminal dans lequel s'écoule un tout petit actif et de l'air ! Comme d'habitude, les vicissitudes de la vie font que nous n'y retournons que 2 ans plus tard, soit le 13 aout 2020 !

Deux équipes sont constituées, une désob du méandre : Jean Noël et Stoche, une escalade : Maël et Jean. La descente se fait à bon rythme jusqu'à -120m. Un sandwich vite avalé et tout le monde est à pied d'œuvre. Avec Maël nous réalisons deux jolies escalades d'une vingtaine de mètres mais qui ne payent pas... De temps à autre des grondements sourds nous informent sur l'activités de nos collègues ! L'heure tourne et le moment est venu d'arrêter nos acrobaties... 
 
 
 Nous rejoignons l'équipe désob las du travail accompli ! Nous allons sur leurs conseils jeter un œil à l'avancée des travaux. Je ne parviens pas à passer la boite aux lettres finale mais Maël oui ! S'offre à lui des minutes dont il a maintenant l'habitude me semble-t-il grâce à son gabarit plus proche de celui d'un enfant que d'un déménageur Breton ! Il se faufile d'une cinquantaine de mètres dans le méandre et s'arrête sur une salle et une trémie qui semble se dessiner. Un bon moment d'explo solitaire ! Il en revient réjoui et le récit homérique qu'il nous livre redonne de l'énergie à toute l'équipe ! La Poutge n'est pas terminée ! 
 
Malheureusement, le temps passe toujours trop vite sous terre, ayant des obligations familiales et étant attendu au Quéou le lendemain, je dois lâchement et avec leur consentement abandonner mes amis pour remonter au plus vite... Nous partagerons une bière pour fêter cela à une autre occasion j'en suis sûr ! La vue du pickup de José à la sortie de la Poutge et surtout sa présence me font déculpabiliser un petit peu... 
 

Il m'informera de la bonne sortie de l'équipe peu de temps après mon départ. Merci au SCM pour l'invitation et surtout le travail réalisé à la Poutge et plus particulièrement à Christophe, José, Jean Noël, Damien et Maël mes compagnons d'exploration Minervo-Bigourdans !
 
 C.R. Jean

1 commentaire:

  1. Je n'avais pas encore eu l'occasion de lire ce CR. Il est top bien joué Jean, ça donne vraiment envie d'être avec vous. De chouettes photos aussi, on se rend bien compte des escalades!

    RépondreSupprimer