dimanche 22 mars 2020

J’ai fait un rêve, j'étais au Sousbet


Ce matin, nous nous sommes retrouvés à 7 pour aller continuer le Sousbet.
Cela faisait quelques temps que nous attendions mais maintenant il fait beau et il faut en profiter.
Marche d’approche classique, le trou aspire violemment, température oblige.
Nous agrandissons un peu le départ du puits et équipons.
10 mètres contre paroi avec un petit relais donnant dans une jolie salle se continuant sur un amont et un aval.
L’aval est beau, un petit ruisselet le parcourt en cascadant et nous invite à la suite.
De jolies concrétions ornent le plafond qui se trouve à quelques mètres de hauteur.
Nous parcourons ainsi une centaine de mètres, en direction plein nord, certainement vers la grotte des Castagnets.

Une étroiture stoppe net notre progression mais le vent, violent, nous dit que ce sera là la suite.

D'ailleurs le bruit de l’eau qui tombe en cascatelle est un très bon signe.
Le bruit de l’eau, soudain je me réveille, je suis dans mon lit, c’est 4 heures du matin, et j’ai envie de piss…

Le confinement est toujours en place, pas de sortie

Prémonitoire ou simplement pour tuer le temps et ne pas perdre la main.

L’avenir nous le dira, très bientôt j’espère.

Alain M



4 commentaires:

  1. Bonjour Alain,
    Merci de nous faire partager cet inattendu moment d'évasion ! Même si la tendance est plutôt au durcissement du confinement, j’espère qu'on pourra se retrouver dans quelques mois pour aller gratter un bout de caillou ou simplement se poser dans le gispet, un verre de rouge dans une main, un sandwich à la saucisse dans l'autre !

    Bon courage à tous !
    Jean.

    RépondreSupprimer
  2. L'amont... ? j'aimerai en rêver, mais rien à faire, c'est toujours des rêves à la c.n.

    RépondreSupprimer
  3. Désolé pour l'amont mais j'avais trop envie de piss....

    RépondreSupprimer