vendredi 17 août 2018

La Pierre

Salut tous le monde! 
Je vous écris pour vous raconter qu'après 5 ans de spéléo, je me suis enfin décidée à mettre les pieds au chalet de l'ARSIP à la Pierre. C'est sûr que mon truc c'est plutôt les classiques mais la curiosité pique, pique jusqu'à ce que Bubu m'embarque direction la station de ski. 
Arrivée là bas, c'est le brouillard. J'apprendrai après que c'est ça La Pierre, souvent du brouillard au chalet. Il suffit ensuite de passer la barrière de nuages, et le paysage est splendide avec la mer de nuages sous nos yeux, enfin parfois...Arrivé au chalet, on est de suite dans l'ambiance. GPS, points topo, ordi, le plan d'attaque est déjà bien établi. L'objectif est de trouver une hypothétique rivière souterraine prénommée Z, pas hypothétique..., c'est sûr elle nous attend à moins 400. Le tout est de trouver un gouffre qui veut bien nous y amener....

Nous partons donc en explo, dans le lapiaz magnifique de la Pierre. La recherche est grisante, il y a des cavités partout et une seule pourrait nous mener vers tout un réseau !!!! 
Le lendemain, c'est la fête à la grenouille.
Chacun  fait sa vie sur le camp : ravitaillement, exploration du magasin d'usine Lindt d'Oloron,  on refait le monde et Bubu nous amène avec Véro voir la grotte du Renard sur St Engrâce. 



J'ai oublié de vous dire que Véro, Bubu et moi formons un trio d'estropiés temporaires, donc nos sorties souterraines sont limitées par la force des choses.
Le dernier jour, le soleil repointe son petit nez et nous voilà repartis en explo, accompagnés d'un joli groupe de spéléos ! 




Pour finir, je dirais que je n'y ai passé que trois jours, c'est court mais le bonheur de l'explo, cette quête de la découverte est contaminante !! L'ambiance est unique, avec de longues tablées de spéléos de tout bord et de tout âge ( grand sujet d'ailleurs ) partageant une belle aventure. La nuit est correcte aussi, les matelas s'entassent mais très peu de ronfleurs, je vous le certifie !
Ps : Bubu a dormi dans sa voiture !

J'y reviendrai donc, j'en ai pas encore assez vu !!!!

Sur le lien suivant, l'excellent compte rendu sur le tout aussi excellent blog du GAS

http://gaspeleo.over-blog.com/2018/08/l-expression-verticale-d-un-desir-horizontal.html

Caroline





3 commentaires:

  1. Merci Caro pour cette première approche.
    On va tout faire pour te transformer en "vraie" spéléo d'explo ! Tu verras après tu ne feras plus de classiques qu'épisodiquement... La pierre c'est le pire (ou le meilleur) des virus : Si tu y mets le bout du pied , c'est foutu tu es contaminé (e) à vie. En tous cas merci de ta présence au camp Amalgame, tu es une vraie passionnée, ça se sent. A très bientôt

    RépondreSupprimer
  2. J espère bien revenir quelques jours en automne avec un pied en bon état! Et cette fois ci venir sous terre avec vous!

    RépondreSupprimer
  3. Caro, la rivière hypothétique c'est la Rivière du Milieu. La Rivière Z était hypothétique jusqu'à ce qu'elle soit trouvée ... en 1984, un temps que tu n'as certainement pas connu.

    RépondreSupprimer