lundi 2 juillet 2018

Quand on partait de bon matin..... A bicyclette...

Samedi 30 juin 2018
Ce jour-là, il n'y avait ni Fernand, ni Firmin, encore moins Francis et Sébastien et pas de Paulette à l'horizon. Il y avait seulement Sandrine et Patrick qui se sentaient pousser des ailes sur les pentes du Jaout... Il faut dire que les 6 kilomètres de piste pour 600 m de dénivelé en plein soleil avaient de quoi nous dissuader d'y retourner à pieds. La solution, le VTT avec une petite assistance électrique (Ça aide....). 

 Au col du Jaout

En 1/2 heure, sans trop forcer, nous sommes au col. Nous abandonnons les bicyclettes dans une doline puis remontons en direction du cirque de la Bouche de Hours que nous dominions 10 jours plus tôt. Nous en faisons le tour, remontons sur les crêtes, fouillons les dolines du fond et finissons par trouver (ou retrouver) quelques belles entrées qu'il faudra revoir en automne car la neige y est encore trop abondante. 

A l'entrée du cirque de la Bouche de Hours,
on recoupe les strates calcaires redressées presqu'à la verticale.

C'est certain, il y a beaucoup de manques dans la base données Karsteau, notamment sur la bordure sud du massif et si certains parmi les lecteurs avaient des renseignements sur cette zone, bien sur, nous sommes preneurs. L'objectif est d'alimenter  Karsteau en essayant de retracer l'historique de tous les travaux antérieurs (travail de mémoire) mais également en complétant les données par des coordonnées actualisées, des topos etc.... De notre côté nous essayons de mettre au jour le jour et de façon systématique le résultat de nos recherches sur Karsteau. Allez-y, c'est un outil remarquable pour tous ceux qui s'intéressent à ces massifs.....

Un gouffre probablement connu mais qui ne semble pas
avoir été mentionné dans la littérature spéléo...

Il nous faudra moins d'une 1/2 heure pour regagner la voiture, à bicyclette....

Quand le soleil à l'horizon
Profilait sur tous les buissons
Nos silhouettes
On revenait fourbus content
...

Patrick

1 commentaire: