dimanche 27 mai 2018

La Grotte de l'Oustalet

Samedi 26 mai, Jean Claude, Sandrine, Patrick, Joël et Alain M


Une nouvelle fois, Jean Claude vient de trouver une grotte, inconnue à ce jour.
Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, elle se trouve située à 30 mètres de la limite du terrain abritant la grange de l'Oustalet, que tous les spéléos connaissent  bien.

Il s'agit d'un tout petit trou gros comme le poing, trouvé par hasard, lors d'un retour de la cueillette des mousserons, qui exhalait un fort courant d'air. C'est vrai que ce jour, la cueillette était bonne et qu'il fallait bien trouver quelques chose de plus que ce champignon, régal du palais.

Le jour même, avec une pioche Jean Claude attaque la désob qui très facilement dévoile un passage d'homme donnant sur un ressaut de 2 mètres qui débouche sur une jolie galerie.
Une vingtaine de mètres plus loin, la galerie se resserre mais laisse entrevoir une suite prometteuse.
Ce sera pour la prochaine sortie du weekend.

Le temps n’est malheureusement pas vraiment de la partie et entre 2 grains nous nous retrouvons à 5 dans cette nouvelle cavité.
C'est beau, de très nombreuses concrétions et surtout vierge de toutes traces.
Le terminus est vite atteint et l'étroiture franchie, en rampant, les pieds dans l'eau, c'est humide.
Nous avançons encore de quelques mètres et cette fois ci c'est plus étroit.
Nous attaquons un chantier qui ne nous résistera qu'une heure ou deux. 
La suite est un laminoir d'une dizaine de mètres, il faut encore ramper entre les concrétions et les petites vasques. 
Hélas le fond est atteint et la cavité se termine sur une trémie infranchissable.

Patrick lève la topo et nous ressortons, heureux de cette nouvelle découverte.
Il est l'heure de casser la croûte, les voitures sont à deux pas de la cavité.
Vers 14 heures l'orage gronde et la pluie reprend, il nous faut rentrer rapidement.
Le petit film de la cavité en cliquant ici.
La topographie en cliquant ici.

Alain M 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire